Structure de la peau et déshydratation


La peau est l’organe le plus étendu du corps humain. Elle a un rôle de protection contre les agressions physiques comme les frottements, les infections, les produits chimiques et les UVs.



Structure & organisation


C'est un ensemble de cellules organisé en plusieurs couches et recouvrant l’ensemble du corps. La peau est constituée de trois compartiments distincts : l’épiderme, le derme et l’hypoderme.


L'épiderme


C'est la couche externe de la peau, il associe imperméabilité et résistance. Son épaisseur varie de 75 à 150 µm et il se renouvelle en 1 mois environ selon les personnes. L’épiderme est constitué de 4 régions différentes :

  • La couche basale : au contact du derme, elle est composée d’une couche de cellules : les kératinocytes. Ceux-ci se multiplient rapidement afin de renouveler les cellules cutanées. On y trouve aussi les mélanocytes, qui fabriquent la mélanine, pigment qui protège la peau des rayons du soleil. Plus il y a de grains de mélanine dans les kératinocytes, plus la peau est foncée. Cette couche abrite également les cellules de Langerhans, qui font partie du système de défense de l'organisme.

  • La couche épineuse : superposition de 4 à 5 épaisseurs de kératinocytes liés entre eux, cela favorise l'imperméabilité de la peau. Progressivement, de la base vers la surface, les cellules accumulent la mélanine et se chargent en kératine.

  • La couche granuleuse : les cellules remplies de kératine se rapprochent de la surface de la peau et commencent à se déstructurer.

  • La couche cornée : couche la plus superficielle de la peau. Les cellules mortes forment une couche qui est éliminée par desquamation.


Le derme


Epais et situé sous l'épiderme, il représente le tissu de soutien de la peau. Son épaisseur varie suivant les zones et peut atteindre jusqu’à 1 cm au niveau du dos. Composé à 80% d’eau, il est très riche en fibres d’élastine et de collagène. Il est donc à la fois solide, souple et élastique. Ses principales fonctions sont la nutrition, la thermorégulation et la cicatrisation.


On y trouve également poils, glandes sudoripares (qui fabriquent la sueur) glandes sébacées (qui fabriquent le sébum) et vaisseaux sanguins (qui apportent les nutriments).


Pour maintenir la souplesse et la résistance de la peau, des cellules du derme , les fibroblastes, fabriquent du collagène (qui donnent à la peau sa souplesse) et de l’élastine (qui permet à la peau d'être élastique).


Des cellules du système immunitaire (lymphocytes et macrophages) sont présents dans les vaisseaux du derme et constituent la seconde ligne de défense après l’épiderme.



L'hypoderme


Souple et déformable, son rôle est de servir d’interface entre la peau et les muscles qu’elle recouvre. Très riche en cellules graisseuses (adipocytes), il est particulièrement épais au niveau des parties du corps soumises à des pressions importantes comme les fesses. Cette graisse peut être mobilisée sous forme d’énergie en cas d’effort ou de jeûne. Elle participe aussi à la régulation thermique, en jouant le rôle d’isolant.





La déshydratation


Lorsque la peau est déshydratée, celle-ci devient inconfortable et tiraille. C'est que l'épiderme ne joue plus aussi bien son rôle d'imperméable et que l'eau contenue dans la peau s'évapore plus que ce qu'elle ne devrait.


Le phénomène naturel d'évaporation, aussi appelé Perte Insensible en Eau (P.I.E), naturellement présent, est plus important sur les peaux fragilisées que sur les peaux normales.


En effet, la couche cornée est recouverte d'un film hydrolipidique (eau, sueur et sébum) qui forme une barrière de protection vis à vis des bactéries (grâce à son pH acide). Une altération de cette barrière peut rendre la couche cornée perméable et laisser l'eau s'échapper entrainant ainsi une hausse de la P.I.E et une déshydratation du tissu cutané.


Plusieurs facteurs peuvent fragiliser cette barrière. Il peut y avoir des facteurs externes tels que le froid, la pollution, le tabac, le stress ; et des facteurs internes comme le vieillissement cutané, certaines maladies ou la ménopause.


Pour protéger et prendre soin de cette précieuse barrière, vous pouvez tout d'abord éviter au maximum les facteurs externes, puis au quotidien privilégier les nettoyants doux, et hydrater votre peau avec une crème de jour et une crème de nuit.




Posts récents

Voir tout